Investie par le Mouvement Radical / Social-Libéral à la 61e place de la liste d’union pro-européenne Renaissance, Catherine Michaud rappelle que 7 candidats Radicaux sont fiers d’apporter nos valeurs progressistes et humanistes dont Henriette Diadio-Dasylva – co-délégué régional de Nouvelle-Aquitaine aux côtés de Monique Boulestin – et Gaëtan Blaize, jeune radical très impliqué dans les sujets bioéthiques et climatiques.

Les Radicaux se réjouissent aussi de la présence de Jean Veil, fils de Simone Veil. Survivante des camps, Simone Veil était une femme combattante, une femme courageuse, elle porta indéfectiblement l’IVG et fut la première présidente du parlement européen. Les Radicaux lui vouent admiration et respect.

58113534_443913319508984_4314171868601909248_o

Les Radicaux périgordins saluent et prennent à leur compte l'analyse de Catherine Michaud, président de Gaylib.

L’Europe, rappelons-le, à l’origine c’est la paix.

Aujourd’hui l’Europe, c’est l’importance d’agir ensemble dans un monde globalisé car, dans le cas contraire, nous ne serons rien, notamment face aux Etats Unis.

L’Europe est aujourd’hui confrontée à de nouveaux enjeux dont 4 apparaissent primordiaux.

flux migratoires

Contrôle des flux migratoires

La seule solution réside dans une coopération accrue avec les pays d’émigration. Nous, Européens, devons prendre conscience de la nécessité de stabiliser ces régions. Nous devons reconstruire un lien de partenariat fort et de coopération afin de contribuer durablement à la paix, clef essentielle à tout développement économique.

L’une des initiatives qui va dans ce sens est naturellement celle de Jean-Louis Borloo, avec Energies pour l’Afrique. Permettre de dialoguer autour de la mise en commun d’une ressource essentielle, c’est ainsi que nous avons commencé à bâtir l’Europe il y a plus de soixante ans. Notre rôle doit être de faciliter le dialogue et les échanges, pas de les entraver pour nos propres intérêts.

Bomb_icon

Lutte contre le terrorisme

Le second enjeu est celui de la sécurité face au terrorisme et son financement. Être en sécurité sur son territoire est une attente de base et normale de nos concitoyens. Il y a dans ce domaine la nécessité d’apporter une réponse commune et forte.

576px-Earth_recycle

Protection de l'environnement naturel

Le troisième enjeu, celui de l’environnement. L’humanité vit à crédit, le sursaut doit être collectif.

inclusion-2728130_960_720

Défense de la démocratie et des droits humains

Enfin, l’enjeu de la défense de la démocratie et des droits humains.

Les femmes, les personnes LGBTI (personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres/transsexuelles et intersexuées) savent trop bien combien les droits difficilement acquis sont souvent les plus fragiles.

Les populismes et conservatismes montent en Europe et nous voyons leurs idées se propager : la remise en cause de l’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse) ou encore un regain d’antisémitisme nous rappelant les heures les plus sombres de l’Histoire mondiale.

"catherine-michaudJ’appartiens à une génération qui n’a jamais connu la guerre sur son territoire, qui a grandi avec l’ouverture des frontières, l’arrivée de l’euro, j’ai fait mon Erasmus en Lettonie qui venait d’intégrer l’Europe." écrit Catherine Michaud avant de poursuivre :

"L’Europe est notre avenir. Nous faire croire à l’isolement, au nationalisme, au 'Frexit' est un leurre, une malhonnêteté intellectuelle ; à nous, pays fondateur, d’avoir le courage et l’ambition de la rendre plus forte."

Le 26 Mai, il n’y aura qu’un tour.

Mobilisez-vous pour la Renaissance de l’Europe.

safe_image